Accessibilité et sécurité incendie dans les centres commerciaux : une équation très complexe à résoudre et des solutions coûteuses

Si l’application de l’arrêté du 24 septembre 2009 prend en compte les conditions d’évacuation des personnes handicapées dans les établissements recevant du public (ERP), elle conduit, selon Alex Maire, directeur technique du bureau d’études en sécurité incendie CSD-FACES, à des exigences techniques aberrantes pour certains bâtiments comme les centres commerciaux.

Que dit cet arrêté ?

Alors que la loi du 11 février 2005 pose le principe de l’accès des personnes handicapées dans les établissements recevant du public (ERP), rien n’était prévu sur leurs conditions d’évacuation, avant l’arrêté du 24 septembre 2009. Ce dernier modifie en profondeur le règlement de sécurité contre les risques d’incendie et de panique dans les établissements recevant du public.

Il introduit plusieurs dispositifs, parmi lesquels l’adaptation des règles de sécurité aux capacités des personnes qui fréquentent l’établissement recevant du public, mais aussi la création d’espaces d’attente sécurisé, “zone à l’abri des fumées, des flammes et du rayonnement thermique : une personne, quel que soit son handicap, doit pouvoir s’y rendre et, si elle ne peut poursuivre son chemin, y attendre son évacuation grâce à une aide extérieure”.

Ces espaces doivent être de taille suffisante pour accueillir au moins 2 personnes en fauteuil roulant ou plus si l’étage de cet ERP accueille un public nombreux.

Source : blog 83-629

Cet article a été publié dans Blog, Divers, Nouveautés, Revue de presse, Withtime Sécurité (WTS) avec les mots-clefs : , , , . Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*