Lyon s’apprête à accueillir le premier Davos de la sécurité

Prévue début juillet, la manifestation se veut un lieu de débats. Les industriels du secteur en attendent beaucoup pour mieux orienter leurs investissements.

En toute discrétion, Lyon s’apprête à accueillir le premier forum mondial de la sécurité intérieure, avec le soutien des collectivités locales, du ministère de l’Intérieur, et d’Interpol. Ouvert par Manuel Valls, ce « Davos de la sécurité » est programmé les 8 et 9 juillet prochain, avec pour but affiché de faire avancer la pensée prospective en la matière. « Il y a des Davos sur à peu près tout, sauf sur la sécurité intérieure », assure aux « Echos » Alain Bauer, professeur de criminologie au Cnam, à New York et à Pékin.

L’idée a germé il y a trois ans environ quand Interpol, dont le siège est à Lyon, a accepté d’installer à Singapour son centre de technologies sécurisées, dont l’inauguration est prévue l’année prochaine. Craignant que la capitale des Gaules ne perde sa primauté en ce domaine, les élus locaux ont alors cherché un projet d’envergure mondiale pour reprendre l’avantage. Pas question pour autant de concurrencer Milipol, le grand Salon de la sécurité intérieure, qui se tient tous les deux ans à Paris ou à proximité, en alternance avec le Qatar.

Lyon sapprête à accueillir le premier Davos de la sécurité

Source : blog 83-629

Cet article a été publié dans Blog, Divers, Nouveautés, Revue de presse, Withtime Sécurité (WTS) avec les mots-clefs : , , . Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>