La nouvelle carte électronique de la police nationale !

En 2012, la carte de police, rendue célèbre par le cinéma et les séries télé, aura vécu !

L’évolution des technologies va permettre la modernisation de nos systèmes d’information :
– pour développer la sécurisation des accès aux fichiers de police, authentifiant le policier qui doit utiliser son code PIN personnel
– pour dématérialiser les procédures grâce à la signature électronique
– pour contrôler l’accès aux bâtiments sensibles

En raison de la multiplication des traitements informatiques sécurisés, il est apparu nécessaire de créer une carte multi applicative. Le policier disposera d’une seule carte.

La nouvelle carte professionnelle électronique a été conçue dans le prolongement de l’ancienne carte papier. Elle reprend en effet les signes d’identification de la carte de réquisition actuelle : bande tricolore, couleur rouge du mot Police, reproduction de la médaille de police et de la mention de réquisition, lettres « RF », et mention du grade.

Pour en faciliter la lisibilité, la mention Police et la photo d’identité ont été agrandies, afin que la carte et son porteur soient reconnaissables au premier coup d’œil. Dans un format moderne, elle est plus esthétique et comprend des sécurités afin d’éviter sa contrefaçon. Son visuel a été amélioré et simplifié.

La nouvelle carte professionnelle, qui est progressivement déployée dans toute la France à partir du mois de septembre 2011 dans les sites pilote, sera attribuée à chaque agent appartenant à la police nationale d’ici la fin 2012.

La nouvelle carte professionnelle permettra ainsi à tous les fonctionnaires de police de s’identifier et de s’authentifier afin d’accéder aux bases de données informatiques de la Police nationale, et ce en totale conformité avec la législation informatique et les nouvelles règles de sécurité en matière de systèmes d’information.

La carte porte en elle la signature électronique de l’agent. Ses deux puces électroniques et sa piste magnétique permettront de nombreuses autres utilisations qui seront développées dans un futur proche.

Dès aujourd’hui, la nouvelle carte de police a été déployée dans le département de la Somme, notamment pour le procès verbal électronique (PVe) qui teste la signature électronique embarquée dans la puce de la carte.

Cet article a été publié dans Blog, Divers, Nouveautés, Revue de presse, Withtime Sécurité (WTS) avec les mots-clefs : , , , , . Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*
*